Visite de Trabelbo

Suite à une demande du groupe Int-Com lors du conseil communal du 25 avril 2018, les conseillers ont été invités à visiter le site Trabelbo à Marbehan.

DSCN2113

Lors de cette visite, nous avons pu nous rendre compte de l'état des bâtiments et de leurs possibles affectations si la commune en devenait le propriétaire.

Il en ressort que l'état du bâtiment le plus ancien demanderait énormément de frais pour le rénover et que la seule solution est la démolition pure et simple de cette partie du site.

La seconde partie du site, plus récente, est en bon état au niveau de la structure et pourrait donc être réaffectée.

Une étude de sol a été commandée à Idelux SCRL lors du conseil communal du 25 avril 2018 pour voir si celui-ci n'est pas pollué, et ce n'est pas le nombre de bidons encore présent qui nous rassurera sur ce point.

DSCN2120

Par ailleurs, il a été demandé à la Région wallonne de classer ce site en site à réaménager (SAR) en vue d'une subsidiation pour l'acquisition et l'aménagement du site.

Avant de se prononcer plus avant sur l'achat du bâtiment, il convient de réfléchir sur les possibilités de réaffectation de ce site, plusieurs pistes étant envisagées, mais aucune n'est arrêtée, entre un espace à destination d'entreprises, des locaux de co-working, un espace socio-culturel, ...  La situation proche de la gare est idéale, mais l'accès y est difficile du fait de l'absence de couloir sous-voie ou de passerelle permettant de relier la gare au site.

Il y a aussi une réflexion pour y installer le service travaux, celui-ci serait trop décentré pour permettre au service de fonctionner de manière optimale.

L'accès routier est quand à lui tout aussi difficile du fait de la présence du pont rue de Courtel qui limite le gabarit des camions pouvant accéder au site et qu'il n'y a pas d'accès direct à la sortie 28a de l'autoroute.

Une solution pour l'accessibilité du site pourrait venir de l'implantation de l'hôpital à Houdemont.  Le zoning de Marbehan pouvant très bien accueillir toute une série d'entreprises sous traitantes de Vivalia (blanchisserie, repas collectifs, laboratoires, équipements divers, ...)

En résumé, avant de se lancer dans l'achat d'un tel site, d'un montant de l'ordre de 700.000 €, il faut être certain que l'hôpital s'implantera bien à Houdemont et/ou s'assurer de l'accessibilité tant routière que ferroviaire du site.

Sinon pour moi, en l'état actuel des choses, il n'est pas intéressant pour la commune d'acquérir ce bâtiment.

 

DSCN2152